LES ORIGINES ET LES PRINCIPES DE BASE DE LA LOUANGE ET DE L’ADORATION

On ne loue pas Dieu comme on le veut mais comme Il l’aime.

Quand on louait Dieu à l’époque de la Bible, il y avait toujours une expression physique ; la louange n’est pas passive mais le corps est actif. L’expression vocale est également une partie indissociable de la louange ; Dieu ne juge pas notre voix mais regarde au coeur et l’intention. En outre, l’expression des émotions est une chose normale quand nous sommes en train d’exprimer notre reconnaissance à notre Bien-aimé Jésus. Enfin, dans la louange, il y a un profond respect ; on se tient en effet dans la demeure du Roi avec honneur.

L’adoration contrairement à la louange va au-delà des gestes ; c’est une toute une attitude, une vie et une nature qui vient avec. Dieu ne cherche pas l’adoration mais l’adorateur (Jean 4 à partir du verset 21). Ce que Dieu aime, ce n’est pas ce qu’on fait, mais ce qu’on est et ce qu’on devient : c’est là le cœur de l’adoration. Celle-ci est donc une qualité de vie qui commence avant même de venir au culte.

Autres emissions

Pages

Nous contacter

Adresse Email :
Infos@athomsetnadege.com

0 Partages
Partagez
Enregistrer
Tweetez
Partagez